Le Medef soutient la mobilisation de tous en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes

Le Medef salue les décisions prises à l’issue du Comité interministériel aux droits des femmes.

Le Medef rejoint le gouvernement sur sa volonté de casser les stéréotypes sexistes et ce dès le plus jeune âge. Il faut également sensibiliser les jeunes durant tout leur cursus scolaire pour que les nouvelles générations tournent le dos aux préjugés sexistes.

Le gouvernement reconnaît ainsi que l’égalité entre les femmes et les hommes dépasse largement la sphère de l’entreprise. Le principal écueil rencontré actuellement est bien l’effectivité des droits existants bien plus qu’un manque de règles ou un vide juridique. Le rôle des partenaires sociaux est par ailleurs respecté : le gouvernement reconnaît leurs prérogatives et renvoie aux négociations sur l’emploi et sur la qualité de vie au travail.

Le Medef sera un acteur engagé dans cette mobilisation de tous pour faire progresser l’égalité entre les femmes et les hommes.

Pour Laurence Parisot, présidente du Medef,  »l’humanisme du 21e siècle passe par le féminisme. La misogynie est une forme de racisme. Nous devons tous nous mobiliser pour l’égalité des droits entre les femmes et les hommes ».

Les derniers articles