Des jeunes moins enclins à l’entrepreneuriat

jeunes entreprendreJugeant la démarche plus difficile que par le passé, les jeunes lycéens et étudiants seraient moins enclins à la création et à la reprise d’entreprise.

C’est en tous cas ce que révèle le sondage OpinionWay, réalisé pour le Moovjee (Mouvement pour les jeunes et les étudiants entrepreneurs) en Janvier 2013. Avec 37% de jeunes qui pensent aujourd’hui créer leur structure, c’est une perte de 6% par rapport à 2011.

En effet, 48% des répondants pensent qu’il est difficile de fonder son entreprise dans ce contexte de crise, et évoquent les freins suivants : la conjoncture, la prise de risque qu’elle induit, le manque de confiance du marché, l’anticipation d’une mise de départ importante (pour 91 % des sondés) et la méconnaissance des rouages de la création d’entreprise.

Une vision plutôt pessimiste de la part de la jeune génération.

Retrouvez l’article du journal L’Entreprise ICI.

Les derniers articles