Une seconde chance pour les entrepreneurs des PME?

Fleur PellerinA l’occasion du salon des entrepreneurs, mercredi 6 Février dernier, Fleur Pellerin, Ministre déléguée aux PME, a défendu l’idée d’une seconde chance pour les patrons.

En effet, la Banque de France enregistre actuellement tous les dirigeants d’entreprise ayant déposé le bilan il y a moins de 3 ans. Ceci a pour conséquence de réduire considérablement l’accès aux crédit bancaires pour la création d’une nouvelle affaire. Fleur Pellerin envisage donc une suppression de la notation des dirigeants n’ayant pas réussit à conserver leur structure.

Le MEDEF salue cette initiative : « supprimer la notation des dirigeants va redonner l’envie d’entreprendre, l’envie et la possibilité d’aller de l’avant. C’est une formidable nouvelle pour tous ceux qui innovent et qui investissent au quotidien ! », déclare Laurence Parisot.

« C’est peut-être la fin d’une stigmatisation inutile des dirigeants ayant échoué sans pour autant avoir commis d’erreur de gestion », renchérit Etienne Bernard, Président du comité TPE-PME-ETI du MEDEF.

Affaire à suivre…

Les derniers articles