PEA PME : une bonne nouvelle pour le financement des PME et des ETI

Cependant, ce nouvel outil ne résout pas l’ensemble des problèmes de financement auxquels sont confrontées nos petites et moyennes entreprises. Dans le contexte actuel de resserrement des contraintes prudentielles auxquelles les banques, première source de financement des TPE-PME-ETI, sont soumises, il faut agir au niveau européen et international pour mieux calibrer les règles prudentielles. Il faut aussi développer les modes de financement alternatifs au financement bancaire, notamment le marché boursier, et veiller à ce qu’Enternext réponde bien aux besoins spécifiques de nos PME et ETI.

Pour Pierre Gattaz, président du Medef, « le lancement du PEA PME est une initiative positive, qu’il convient de compléter par de fortes incitations à investir dans nos PME et ETI. La première d’entre elles est bien entendue la rentabilité de l’investissement. Il convient donc d’agir de manière ambitieuse pour redresser les marges de nos entreprises et tous les aspects de leur compétitivité, ainsi que réduire la pression fiscale pesant sur les investisseurs et entrepreneurs. »

Les derniers articles