Clôture des Assises du tourisme : une vision, une stratégie, des mesures concrètes applicables rapidement

<p>Le MEDEF accueille favorablement les annonces faites par Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du développement international, à l’occasion de la clôture des Assises du tourisme auxquelles le MEDEF a activement participé. Une méthode gagnante pour le tourisme que le MEDEF souhaite généraliser à tous les secteurs de l’économie pour faire gagner la France.</p>

Le MEDEF considère ce secteur comme un formidable levier de croissance et d’emplois. Il était grand temps de sonner la mobilisation générale pour conserver notre image de marque, notre leadership et confirmer un potentiel de croissance insuffisamment exploité. Le tourisme, comme toutes les filières d’excellence, sera au cœur du projet du MEDEF « France 2020, faire gagner la France ». Il permettra également d’atteindre l’objectif que nous nous sommes fixé : créer un million d’emplois dans les cinq ans à venir. Nous nous donnons l’ambition, tout comme le gouvernement, d’accueillir 100 millions de visiteurs et de créer 100 000 emplois dans ce secteur dans les cinq ans. C’est un objectif ambitieux et réalisable si nous savons lever les freins qui brident le développement de cette filière.

Le MEDEF a fait 25 propositions concrètes en ce sens dans le cadre des Assises du tourisme. Nous sommes satisfaits d’avoir été entendus et qu’une partie de nos propositions aient été reprises, en particulier les mesures que vont lever les freins au développement de ce secteur : ouverture des magasins le dimanche dans les zones touristiques, mesures de simplification des normes dans les domaines clés pour le tourisme (urbanisme, accessibilité, environnement), facilitations des visas pour les visiteurs étrangers, mesures en faveur de l’accueil, de la formation ou de la transition numérique, financement des entreprises touristiques ou simplification du « mille-feuille » administratif.

Pour Pierre Gattaz, président du MEDEF : « Je salue les annonces du gouvernement qui concilient vision stratégique à l’horizon 2020 et mesures concrètes qui doivent être prises très rapidement pour la compétitivité, la croissance et l’emploi des entreprises et de l’ensemble de la filière. Je me bats depuis des mois pour faire passer ce message et promouvoir cette méthode qui allie rapidité d’action et vision stratégique. Je me réjouis que le gouvernement ait entendu ce message pour le secteur du tourisme, le MEDEF a beaucoup contribué à la réussite de cet objectif commun. Je souhaite que cette méthode de co-construction de l’avenir soit étendue à d’autres secteurs. Ainsi, permettre, sur volontariat, l’ouverture des commerces le dimanche et après 21h est également nécessaire au-delà des simples zones touristiques. Cette approche sera au cœur du Projet du MEDEF « France 2020 faire gagner la France » qui sera présenté lors de notre Université d’été. »

Pour Thierry Hesse, président du Comité Tourisme du MEDEF : « Nous nous réjouissons de la prise en compte grandissante par le gouvernement des enjeux liés au tourisme, secteur clé de l’économie de notre pays. Des annonces fortes ont été faites, des engagements ont été pris, le MEDEF sera pleinement impliqué dans l’accompagnement et le suivi des mesures qui bénéficieront à l’ensemble de la filière touristique. C’est un vrai pas vers une compétitivité accrue de nos entreprises et une attractivité touristique renforcée de la France, il nous faut poursuivre cet élan collectif et nous emparer des nombreux sujets abordés lors de ces Assises pour les mettre en œuvre dans les actes. Je constate avec satisfaction qu’une part importante des mesures annoncées sont transversales et bénéficieront tant aux touristes de loisir qu’aux clientèles professionnelles qui viennent participer à nos événements ».

>> Télécharger les 25 propositions que le MEDEF a présentées dans le cadre des Assises du tourisme au format PDF

Les derniers articles