Réunion de travail au MEDEF sur l’épidémie Ebola

MEDEF International suit très attentivement les évolutions de l’épidémie Ebola et invite les entreprises à communiquer efficacement auprès de leurs salariés. Il est en outre important que les relations économiques avec les pays concernés soient maintenues.

Compte-tenu du développement spécifique de la maladie, des mesures simples peuvent être prises au sein des entreprises, permettant de poursuivre leurs activités dans les pays touchés, mais aussi dans les autres pays d’Afrique. Parallèlement, il est urgent d’accroître et de soutenir l’aide internationale aux systèmes de santé locaux.

Consacrée à l’épidémie hémorragique Ebola qui sévit actuellement en Afrique de l’Ouest, la réunion de travail organisée mercredi 3 septembre 2014 par MEDEF International, en partenariat avec le Conseil national des Conseillers du Commerce extérieur de la France (CNCCEF), avait pour objectif de répondre au besoin d’information des entreprises travaillant dans la région.

Les 120 entreprises présentes ont ainsi pu échanger avec l’Institut Pasteur, le Centre de crise du ministère des Affaires étrangères, l’ambassadeur de France au Libéria, des conseillers du Commerce extérieur de la France (CCEF) et dirigeants d’entreprises basés en Afrique, sur la réalité du terrain et évaluer les risques réels ou potentiels pour leurs collaborateurs, locaux et expatriés, et ainsi faire des recommandations.

La sécurité des personnels opérant dans la région est la priorité des entreprises. C’est pourquoi elles doivent mettre en commun leurs compétences et leurs expériences, apporter des réponses aux préoccupations de leurs salariés et mettre en place toutes les mesures simples et nécessaires, en liaison avec les pouvoirs publics français, pour une bonne gestion de la situation.  

Dans cette période de crise, les entreprises françaises considèrent qu’il est crucial de rester aux côtés des populations locales et de poursuivre leur développement en Afrique.

Les entreprises françaises contribuent à l’effort de solidarité en soutenant les organisations qui luttent contre l’épidémie.

Les derniers articles