Dans le cadre de la mobilisation autour d’ « 1 million d’emplois », le MEDEF sera présent au Salon Jeunes d’Avenirs, organisé par AEF, sur ses stands « Beau Travail » et «1 million d’emplois »

<p><span style="font-size:12.0pt; font-family:"Arial","sans-serif"; color:#666666">L’emploi est au cœur des préoccupations et de l’action du MEDEF. Au-delà des mots, l’organisation patronale se mobilise concrètement en faveur de l’emploi, notamment en allant à la rencontre de ceux qui en sont éloignés.</span></p>

Pour ce faire, le MEDEF a décidé de décliner le dispositif « Beau Travail » en étant présent sur plus de 50 salons consacrés à l’emploi sur tout l’Hexagone. Salons à destination de personnes en recherche d’emplois ou d’orientation, qu’elles soient éloignées du marché du travail, en évolution professionnelle souhaitée ou rendue nécessaire par la conjoncture ou encore en formation initiale.

C’est sur le salon Jeunes d’Avenir, que le MEDEF déploiera pour la première fois son dispositif « Beau Travail » qui permet très concrètement, par le biais d’un site internet dédié, de découvrir les caractéristiques de 115 métiers « en tension », de consulter des offres d’emplois pertinentes et surtout de trouver les formations pour y accéder. Seront présents sur le stand « Beau Travail », des coachs qui écouteront /répondront aux questions des jeunes et les orienteront afin de prolonger leur démarche.

Sur le stand «1 million d’emplois », les Groupements d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification (GEIQ) proposeront aux Jeunes d’Avenirs l’opportunité d’accéder à des offres d’emploi en alternance ; le GEIQ regroupant des entreprises, qui pour résoudre leurs problèmes de recrutements, parient sur le potentiel de personnes en difficulté d’accès à l’emploi.

Pour Pierre Gattaz, Président du MEDEF, « Il est nécessaire d’avancer de manière concrète pour ne pas laisser en déshérence des milliers de jeunes au chômage. Il est important de les aider à se construire un devenir professionnel en leur donnant accès à des informations, formations et métiers dans lesquels ils pourront se projeter, se réaliser et se construire un avenir ».

Pour Jean François Connan, vice-président de la Commission Education-Formation-Insertion du MEDEF, « l’implication des entreprises dans la lutte contre le chômage passe par divers chemins. J’ai la conviction qu’il faut rapprocher les publics éloignés de l’emploi et les entreprises. Les GEIQ comme d’autres structures de l’insertion par l’activité économique sont des passerelles efficaces pour le faire ».

A propos de Beau Travail : Ce sont 115 programmes courts, parrainés par le MEDEF, mettant en valeur autant de métiers en tension. Présenté par les chaînes du groupe France Télévisions, ce programme propose des témoignages de salariés sur le métier qu’ils exercent.

Après une première saison de mai à juillet 2014, les programmes courts « Beau Travail » sont diffusés – depuis la rentrée jusqu’à décembre – sur France 2, du lundi au jeudi à 20h40 et sur France 3, du lundi au vendredi à la même heure.

Les derniers articles