Nouvelles de Bruxelles

<p>Commission Juncker, plan d’investissement, politique énergie-climat, sommet des chefs d’Etat de la zone euro, taxe sur les transactions financières, stratégie Europe 2020, colloque sur les financements communautaires…</p>

La Commission Juncker en place le 3 novembre

José Manuel Barroso et son équipe quitteront leurs fonctions le 31 octobre. Les eurodéputés ont investi la nouvelle Commission, par 423 voix contre 209. Elle s’organisera autour de clusters. Ces équipes de projets thématiques traiteront des grandes priorités politiques : simplification, énergie, croissance et emploi, numérique, euro et affaires étrangères. Les premières initiatives de la Commission porteront sur le numérique et sur l’énergie.

Le plan d’investissement de Jean-Claude Juncker sera lancé avant Noël

Ce plan mobilisera 300 milliards d’euros sur trois ans. La BEI et la Commission travailleront à l’identification de projets porteurs et au développement de nouveaux instruments financiers. Les priorités sont : infrastructures, éducation et recherche, énergies renouvelables et efficacité énergétique, emploi de jeunes. Le MEDEF présentera ses recommandations début novembre.

L’Union européenne adopte les objectifs de sa politique énergie-climat pour 2030

Les chefs d’Etat, réunis en Conseil européen les 23-24 octobre, ont adopté un objectif contraignant de réduction de 40% des émissions de gaz à effet de serre (par rapport à 1990). Ils ont fixé à 27% la part des énergies renouvelables dans l’Union européenne à l’horizon 2030. Un objectif indicatif de 27% d’amélioration de l’efficacité énergétique a été retenu. Le MEDEF souhaitait qu’un nouveau cadre à même de donner la visibilité nécessaire pour les investissements puisse être adopté.

Sommet des chefs d’Etat de la zone euro : appel à la coordination des politiques

En marge du Conseil européen, les dix-huit dirigeants de la zone euro se sont réunis. Ils ont décidé d’intensifier la coordination des politiques économiques à l’intérieur de la zone. Des initiatives concrètes seront annoncées dans les prochaines semaines. Le contrôle préalable des budgets nationaux, que la Commission vient d’exercer, constitue un élément tangible de cette coordination.

Blocage des négociations sur la taxe sur les transactions financières

Onze pays (dont la France) ont décidé de s’engager dans une coopération renforcée pour la mise en place d’une taxe sur les transactions financières. La France et l’Allemagne ont appelé à conclure un accord sur cette taxe avant la fin de l’année. Des points de désaccord persistent concernant notamment l’assiette de la taxe et le champ d’application territorial. Le MEDEF s’oppose à ce projet qui nuirait à la compétitivité de toutes les entreprises de la zone concernée.

Le MEDEF remet sa contribution sur la révision de la stratégie Europe 2020

La stratégie Europe 2020, lancée en 2010, a pour objectif la croissance et l’emploi en Europe. A mi-parcours, elle fait l’objet d’une révision qui sera engagée par la nouvelle Commission. L’occasion pour le MEDEF de rappeler ses objectifs essentiels : compétitivité, stabilité économique et financière, internationale. La réponse du MEDEF est en ligne sur le site de la Commission.

Colloque sur les financements communautaires au MEDEF le 15 décembre

Le cadre et les règles des financements européens ont changé : nouveaux circuits, nouveaux crédits, nouveaux opérateurs. Le MEDEF organise, le 15 décembre, une présentation de ces nouveaux outils que sont les fonds structurels, les programmes communautaires et les instruments financiers. Objectif : permettre aux PME de mieux les utiliser.

Les derniers articles