Nouvelles de Bruxelles

<p>Investissement, présidence européenne, simplification, accord UE-US, taxe sur les transactions financières, intergroupes parlementaires, Lituanie…</p>

Investissement : Pierre Gattaz et son homologue allemand saisissent le Conseil européen

Le Conseil européen des chefs d’Etat se réunit le 18-19 décembre pour adopter le plan Juncker sur l’investissement de 315 milliards. A cette occasion, Pierre Gattaz et Ulrich Grillo (BDI) rappellent que le retour de la confiance conditionne la reprise de l’investissement. Ils appuient l‘ambition du plan de lever les nombreux obstacles à l’investissent au niveau national et au niveau européen. Cette démarche devra s’accompagner d’un cadre fiscal et réglementaire qui encourage la prise de risque.

Le Medef prépare la présidence européenne du premier semestre 2014

Une délégation Medef-AFEP-Cercle de l’industrie s’est rendue à Riga les 11 et 12 décembre. La Lettonie (2 millions d’hab) exercera la présidence tournante de l’Union européenne au 1er janvier 2015. Cela signifie qu’un ministre letton présidera les conseils des ministres des finances, affaires sociales, agriculture, justice, compétitivité, transports-télécom-énergie, éducation, affaires générales. Le Medef a présenté ses positions sur les principaux 24 dossiers législatifs en cours.

Simplification : la Commission européenne annonce l’abandon de 80 textes législatifs

Comme elle s’y était engagée, la Commission a décidé de retirer les propositions de textes enlisées ou posant trop de difficultés. Parmi celles-ci, la directive sur la qualité de l’air, sur l’économie circulaire, sur la taxation de l’énergie, et le texte sur le droit européen de la vente. Le Medef avait appelé l’attention du Vice-président Timmermans sur une liste des dossiers à abandonner.

Les entreprises européennes se mobilisent en faveur de l’accord UE-US

Profitant de la présence à Bruxelles, des chefs de gouvernements européens, les organisations patronales ont rappelé les intérêts offensifs des entreprises européennes dans la négociation engagée. Ils insistent pour que le débat devenu très passionnel se concentre sur des éléments objectifs. L’accord doit permettre d’éliminer des droits de douane mais aussi ouvrir les marchés publics pour les entreprises européennes et réduire la bureaucratie. Après 18 mois de négociations, il s’agit d’accélérer le rythme. Le Medef a participé à cette démarche.

La Taxe sur les transactions financières toujours bloquée au Conseil

Les onze pays engagés dans une coopération renforcée n’ont pas trouvé d’accord avant la fin de l’année comme ils l’avaient prévu. Des divergences persistent sur : l’assiette fiscale pour les produits dérivés, les principes de prélèvement de la taxe et les modalités de collecte. Le Medef s’oppose à ce projet dont l’impact serait néfaste pour l’ensemble de l’économie de la zone concernée.

28 intergroupes parlementaires sont constitués pour les cinq années à venir

Les intergroupes parlementaires de la nouvelle législature concerneront notamment : développement durable, numérique, investissements de long terme et industrie, PME.

La Lituanie adoptera l’euro le 1er janvier 2015

Dix-neuf États membres de l’UE et 337 millions d’Européens utiliseront la même monnaie. Les Etats qui n’ont pas encore adopté l’Euro sont : Bulgarie, Roumanie, Slovénie, Hongrie, République tchèque, Pologne, Suède. Le Danemark et le Royaume-Uni ont choisi de ne pas adopter l’euro.

Les derniers articles