Contribution du Comité franco-italien des entreprises au sommet franco-italien

<p>Lors du sommet franco-italien qui s’est tenu aujourd’hui à Paris, Pierre Gattaz a présenté au Président de la République François Hollande et au Premier ministre italien Matteo Renzi, la contribution du comité franco-italien des entreprises, co-présidé par le MEDEF et son homologue la Confindustria.</p>

Participaient également à ce sommet Bernard Spitz, Président du pôle International et Europe du MEDEF, Franco Bassanini, Président de la Caisse des dépôts d’Italie, Franck Silvent, Directeur du pôle Finances, stratégie et participations du groupe Caisse des dépôts, Jean-Laurent Bonnafé, Directeur général de BNP-Paribas et Gabriele Galateri, Président de Generali. 

Pierre Gattaz a présenté les thèmes de travail prioritaires pour les économies des deux pays, thèmes qui auront vocation à compléter et enrichir l’approche par projets engagée parallèlement entre la France et l’Italie pour renforcer l’investissement en Europe.

Le document, destiné à contribuer aux travaux du sommet franco-italien, comporte notamment : 

– les échanges menés entre les organisations professionnelles italiennes et françaises représentatives dans le domaine financier (FeBAF, ANIA, FFSA, CDP…) depuis deux ans sur la question des investissements à long terme, notamment après l’annonce du plan Juncker ;

– les travaux concernant l’assouplissement des règles du marché du travail ainsi que le développement de l’apprentissage afin de réduire le chômage des jeunes ;

– enfin, l’animation de la problématique du « Made in » : celle-ci suppose une large phase de concertation entre les professions et secteurs concernés qui a été engagée en France sous l’autorité de Mme E. Butaud Stubbs, déléguée générale de l’Union du textile 

Un Forum pour l’innovation franco-italien sera organisé en juin à Milan à l’occasion de l’exposition universelle et un « Grand forum d’affaires » annuel réunira à Lyon pour sa première édition, les représentants des entreprises des deux pays. 

Le Comité Franco-Italien des entreprises (CFIE) a été constitué le 1er octobre 2014 entre les organisations d’employeurs françaises et italiennes pour offrir, de façon pérenne et à l’ensemble des entreprises des deux pays, une plate-forme de concertation et de partenariat pour l’échange d’informations, la prise de positions communes sur des sujets prioritaires, leur représentation dans les enceintes bilatérales ou multilatérales et le soutien à l’organisation d’événements et de rencontres entre les dirigeants français et italiens.

Les derniers articles