Déclaration de Patrick Bernasconi

« Après trois séances qui ont permis de faire le tour des sujets proposés par le document d’orientation, nous avons mis sur la table un premier texte global, qui marque des avancées, d’un côté sur la sécurisation des parcours professionnels, et de l’autre sur la compétitivité des entreprises et la flexibilité.

Il est important que les uns et les autres puissent comprendre que dans le texte du projet d’accord auquel nous aboutirons on prenne en compte les deux parties : les avancées en matière de sécurisation des parcours professionnels, mais aussi ce que l’on pourrait faire pour améliorer la compétitivité hors coût des entreprises, pour plus de flexibilité et d’adaptabilité des entreprises à leur environnement. C’est un point crucial que doivent entendre les organisation s syndicales : c’est par cet effort équilibré que nous favoriserons la croissance des entreprises et relancerons l’emploi.

Nous sommes aujourd’hui entrés dans la négociation et avons parcouru les quatre thèmes, chacun ayant pu s’exprimer. Après une interruption de 15 jours nous allons travailler à un nouvel écrit, toujours dans l’optique d’aboutir à un texte équilibré, et de servir l’intérêt de toutes les entreprises, petites, moyennes et grandes. »

Les derniers articles