L’UDEL MEDEF LOIRET ET PÔLE EMPLOI CENTRE-VAL DE LOIRE RECONDUISENT LEUR PARTENARIAT

Francis Lheure, Président de l’UDEL MEDEF LOIRET, et Patrick Boissy, Directeur Loiret à Pôle emploi Centre-Val de Loire, ont reconduit araujourd’hui la convention de partenariat qui lie les deux structures depuis de nombreuses années. Les événements programmés en 2017 s’appuient sur un bilan 2016 riche en actions diversifiées.

Le tandem Udel MEDEF Loiret/Pôle emploi fonctionne bien depuis plusieurs années, dans le cadre d’un partenariat « fort, et qui vit à la fois réellement et naturellement » a souligné Patrick Boissy. S’appuyant sur un bilan 2016 positif et jalonné de nombreuses actions (Forum alternance, Brunch de l’alternance, Rallye Emploi Découverte en partenariat avec le Rotary Club Orléans Val de Loire, En quête d’emploi avec l’opération C comme à la radio…), le directeur a confirmé que 2017 sera tout aussi rythmée. « Nous allons mener le même type d’actions, avec des nouveautés, comme ce partenariat avec l’OLB, autour du sport et de l’accompagnement des jeunes vers l’emploi ». Un projet original de retour vers l’emploi avec un coaching sportif est actuellement en cours d’élaboration, comme l’a annoncé Olga Guitton, Déléguée générale de l’UDEL MEDEF Loiret.

Davantage de partenariats en 2017

Parmi les axes qui vont s’intensifier l’an prochain : une présence accrue à Montargis et Pithiviers notamment. Mais aussi la multiplication des partenariats dans un département malgré tout assez dynamique, avec l’objectif de faire monter en compétences les demandeurs d’emploi. Pour les accompagner de manière optimale vers les postes en tension (téléopérateurs, conducteurs de lignes et préparateurs de commande dans les industries agroalimentaire, pharmacie et cosmétique…), Pôle emploi entend par ailleurs mieux faire connaître ses outils d’évaluation (en ligne ou méthode de recrutement par simulation, dite MRS). Francis Lheure, Président de l’UDEL MEDEF Loiret, a rappelé « l’importance d’agir, chacun à son échelle, pour infléchir la courbe du chômage ». Si c’est donc « tout naturellement », qu’il a indiqué reconduire cette convention de partenariat, Francis Lheure s’est dit tout particulièrement  attaché à la préservation de l’emploi des seniors, comme dans le secteur bâtiment, pour préserver la transmission des savoir-faire.

Les derniers articles