« Une élection qui doit être le signal du renouveau de notre pays »

Au nom de tous les entrepreneurs français, j’adresse mes chaleureuses félicitations à Emmanuel Macron pour son élection à la Présidence de la République.

La tâche qui lui incombe désormais est immense.
La campagne électorale qui vient de s’achever a révélé des tensions sociales, territoriales et identitaires.
Elle a aussi été marquée par les mensonges et les illusions économiques venant de tout bord. Or la création d’emplois dépend des entreprises, et j’espère que celles-ci seront enfin écoutées.

Comme entrepreneur, j’ai 5 usines en France qui sont toutes implantées dans des villes de taille moyenne. Et je sais qu’il n’est pas simple de maintenir partout dans nos territoires des entreprises industrielles, de service, du bâtiment ou du commerce qui sont pourtant synonymes d’activités, d’emplois et de services publics.
Ce combat de la revitalisation des territoires me tient tout particulièrement à cœur car il concerne le quotidien de tous les Français.
Je sais cette tâche difficile mais je suis optimiste. Car je rencontre tous les jours des entrepreneurs, jeunes ou moins jeunes, débordants d’énergie, d’idées, de volonté. Que ce soit dans nos territoires d’outre-mer, dans nos grandes métropoles, nos quartiers ou nos zones rurales.
Ce combat de la réindustrialisation, nous pouvons le gagner, mais les entrepreneurs ne peuvent pas y arriver seuls.

Monsieur le Président de la République, nous attendons du prochain gouvernement qu’il mène les réformes qui permettront à tous les Français de gagner, aux entrepreneurs de se développer depuis la France et aux investisseurs étrangers de venir investir en confiance.

Cela nécessite de libérer les énergies créatrices de richesses et d’emplois en simplifiant le droit du travail, en baissant les charges et en réformant la fiscalité.

Cela nécessite de renforcer les compétences et les qualifications de tout le monde :
–    grâce à la formation tout au long de la vie
–    et grâce à une vraie réforme de l’éducation nationale.

Monsieur le Président de la République, votre élection doit être le signal du renouveau de notre pays.

Les mesures que vous prendrez dans les semaines qui viennent, associées à la confiance des chefs d’entreprise qu’il vous faudra susciter, seront déterminantes pour retrouver une dynamique de création d’emplois.

Dans cette nouvelle période qui s’ouvre, le Medef prendra toutes ses responsabilités.
Il sera un partenaire loyal et exigeant. Il ne sera ni un opposant et ni un partisan.

Le Medef exprimera clairement ses propositions et s’engagera concrètement pour améliorer la situation du pays.

Soyons ambitieux pour la France !

Vive l’entreprise, vive l’Europe et vive la France !

Voir la réaction de Pierre Gattaz en vidéo.

Les derniers articles