Pour retrouver le plein emploi, réformons rapidement notre marché du travail

[COMMUNIQUÉ DE PRESSE ]

Pierre Gattaz a rencontré Edouard Philippe et Muriel Pénicaud. À cette occasion, le président du Medef a rappelé l’importance de mener rapidement la réforme du marché du travail français. Ne rien faire voudrait dire que l’on accepte d’avoir pour les années qui viennent encore plus de 3 millions de Français au chômage. Ce n’est pas la position du Medef qui considère qu’en prenant quelques mesures fortes il est possible de relancer la dynamique de création d’emplois au bénéfice de tous.

Pierre Gattaz a ainsi souligné auprès du Premier ministre et de la ministre du Travail l’importance de la confiance des forces économiques, notamment les TPE et PME, qui doivent voir rapidement les mesures concrètes que le gouvernement mettra en place pour simplifier l’embauche pour tous ceux qui sont aujourd’hui en capacité de le faire.

Le rétablissement de ce lien de confiance passera notamment par l’instauration de politiques pérennes en faveur de l’emploi (allègement de charges sur l’ensemble du spectre des salaires, réforme de la fiscalité, simplification de la vie des entreprises, renouvellement du système d’éducation et d’apprentissage), mais également par la suppression des usines à gaz impraticables que sont le compte pénibilité et le prélèvement à la source.

Le Medef souhaite donc que le gouvernement aille vite pour mettre en place la réforme du marché du travail tant attendu par les chefs d’entreprise. La meilleure des protections des salariés reste un faible taux de chômage qui permet au salarié de retrouver rapidement un emploi quand le sien ne lui convient plus. De plus, une formation permanente et de qualité permet à chaque salarié de maintenir ses compétences et ses connaissances au meilleur niveau, ce qui reste la seule véritable garantie d’employabilité.

Pour Pierre Gattaz, président du Medef : « C’est maintenant qu’il faut engager les réformes qui permettront de relancer la dynamique de création d’emplois. N’ayons pas peur d’agir vite et fort pour montrer aux Français, aux forces vives et à nos partenaires du monde entier qu’une nouvelle page s’ouvre pour la France. »

Les derniers articles