Orléans Barter, une plateforme de troc de biens et de services

Orléans Val de Loire Technopole (OVLT) a lancé récemment Orléans Barter, une plateforme de trocs de biens et services en B to B. Cette plateforme d’échanges inter-entreprises permet de réaliser des achats sans sortir de trésorerie, en payant avec des euros Barter, unité d’échange multilatéral interne aux membres du réseau qui équivaut à un euro.

Les avantages d’Orléans Barter
Avec le contexte économique actuel, l’échange de prestations connait un succès considérable aux Etats-Unis. Ce « troc de compétences » commence à s’importer en Europe depuis quelques années. En France, les entreprises ont longtemps été méfiantes vis-à-vis de cette pratique. Mais avec la « crise », elles se sont mises en quête de nouvelles méthodes : le financement alternatif.

Orléans Barter offre 4 avantages à ses adhérents :
Développer leur clientèle :
Dès son inscription, l’entreprise devient fournisseur privilégié des autres membres du réseau au travers de ce nouveau canal de vente.
Optimiser leur production
Peu d’entreprises utilisent leur capacité de production à 100%. Orléans Barter permet donc d’utiliser ce potentiel inexploité (temps humain, matériel, capacité de stockage, espaces publicitaires, stocks…) dans des opérations d’échanges.
Préserver leur trésorerie
À chaque fois qu’un achat est remplacé par un échange, le membre du réseau préserve sa trésorerie et finance cette dépense en produisant pour des clients du réseau.
Intégrer un réseau d’affaires
Les offres d’Orléans Barter sont consultées par des chefs d’entreprise, garantissant une visibilité extrêmement qualitative pour les produits et services.

Les échanges sous Orléans Barter
Les échanges, contrats et factures sont identiques à une vente « classique ». En revanche, les transactions peuvent avoir lieu 100% en échange ou en partie en échange / en partie en numéraire. Au niveau comptable, le compte 5 « Orléans Barter » apparaît comme un compte bancaire complémentaire. Orléans Barter s’engage à créditer / débiter les comptes entreprises dès réception de la facture. Lors des ventes, la TVA est due et collectée, comme pour un paiement numéraire et le vendeur doit émettre une facture comportant les mentions obligatoires prévues par le Code de commerce.

Rejoindre Orléans Barter
Pour rejoindre Orléans Barter, il suffit de s’inscrire sur le site en indiquant les produits et services qui vous intéressent et votre expertise afin que les échanges soient le plus qualifiés possibles. Il est ensuite possible de suivre en ligne l’évolution de ses achats et ventes.

Site Internet : www.orleansbarter.com

Les derniers articles