Situation économique : il est urgent de réagir !

[COMMUNIQUÉ DE PRESSE] Les manifestations de ce samedi 1er décembre ont donné lieu à des violences inacceptables qui ne peuvent qu’être condamnées. Depuis maintenant trois semaines, la situation économique de notre pays se dégrade. Nos entreprises et leurs salariés, spécifiquement dans les domaines du commerce, de la logistique, du transport et du tourisme, rencontrent de réelles difficultés, qui pourraient s’avérer dramatiques à la veille de la période de Noël. Le retour à l’ordre public est un impératif primordial.

Pourtant dans d’autres endroits du territoire, les manifestants ont montré une attitude digne et responsable, et certaines de leurs attentes doivent être prises en compte. Les appels au dialogue doivent être entendus très rapidement.

Le consentement à l’impôt suppose que le niveau des prélèvements obligatoires soit acceptable, ce qui n’est plus le cas dans notre pays qui a le plus haut niveau de prélèvements de tous les pays européens. Plus généralement, la fracture territoriale qui est constatée sur de nombreux plans, touche autant les entreprises que les ménages, avec un impact considérable en matière d’emploi dans certains territoires. Les 121 Medef territoriaux, les 173 000 entreprises adhérentes du Medef, très majoritairement des PME implantées dans les territoires, sont conscients de cette réalité territoriale et veulent contribuer à y apporter des réponses en termes de développement économique, d’emploi et de cohésion sociale.

Le Medef est disponible pour participer à toutes les formes de dialogue territorial qui peuvent être envisagées, pour répondre aux attentes exprimées par certains de nos concitoyens et pour trouver rapidement une issue à cette crise.

Les derniers articles